La métamorphose de la chenille qui devient papillon. Beau papillon blanc sur une lavande

métamorphose

Massage doux des pieds, des mains et de la tête 

métamorphose ou massage métamorphique

Quand la chenille pensait que tout était fini, elle devint un magnifique papillon. Ne perdons jamais l'espoir !  

 

Citation Lume

La Métamorphose est adaptée tant à des malaises répétitifs physiques, émotionnels que comportementaux qui peuvent être héréditaires. Par un léger toucher, le processus de transformation et de création se déclenche, agissant également sur les plans énergétiques.

 

Cette pratique est bienvenue à tout âge de la vie. Elle accompagne aussi en douceur et dans la bienveillance les femmes enceintes.

Elle ouvre à l'éveil de son propre pouvoir d’action, intuitivement, et invite à retrouver son propre équilibre. Le changement se fait de l’intérieur et les tensions se dissolvent d’elles-mêmes. Nous devenons plus conscients et pouvons choisir de transformer positivement notre vie.

La Métamorphose ou massage métamorphique ouvre l'horizon et libère pour avancer sur son chemin
La Métamorphose ou massage métamorphique ouvre à l'éveil de son propre pouvoir d'action. Le changement se fait de l'intérieur et les tensions se dissolvent d'elles-mêmes

La Métamorphose a été développée par Robert Saint John, réflexologue et naturopathe anglais, qui a découvert le schéma prénatal.

En considérant que les conditions de la période prénatale sont déterminantes dans le développement de nos troubles, cette méthode douce permet de nous libérer de ces blocages primaires et la métamorphose devient ainsi possible.

C'est une approche holistique de la santé qui considère l’individu dans sa globalité. Elle reconnaît que le corps et l’esprit sont en interaction et qu’en chacun réside un grand pouvoir de guérison.

Les pieds : l'être, avancer, le mouvement
Les mains : l’action, faire, l’ouverture du cœur
La tête : la pensée, le mental, le spirituel mais aussi le lien entre « avancer » et « faire »

Entre deux soins, il est bien de laisser la nouvelle information se diffuser et s'intégrer en soi. Un intervalle de 3 à 4 semaines peut être nécessaire, parfois plus. L'important est de respecter son rythme, d'être à son écoute et l'âme agit